Bienvenue sur mon blog : Pour découvrir la Hongrie et la comprendre !!!

La Culture en bref :
30 août, 2011, 22:37
Classé dans : culture

Tout repas commence par une soupe (leves en hongrois). Certaines sont si complètes qu’un dessert suffit ensuite. Parmi ces soupes figure le fameux goulache ou gulyáshús, qui désignait à l’origine la « viande du vacher ». Ce mets, à base d’oignon, de matière grasse, de viande de bœuf, de paprika et de légumes, est considéré aujourd’hui comme la spécialité hongroise par excellence. D’autres types de soupes existent, comme les très consistants fözelék à base de légumes (courge, épinard, pomme de terre…) agrémentés d’un vagdalt, appelé plus communément fasirt (petite boule de pain et de viande aillée et frite).  En été, les Hongrois consomment en entrée une soupe de fruits froide, en général aux griottes (meggyleves).  Parmi les plats principaux, les Hongrois se délectent bien souvent de viandes et de légumes panés (rántott en hongrois), hérités de l’Empire austro-hongrois. On consomme par ailleurs beaucoup de plats en sauce, comme le pörkölt, le tokány ou le paprikás. Une des excellentes spécialités est le chou farci de viande de porc et de riz, servi avec de la crème aigre. Un petit accompagnement de salade (saláták) est parfois proposé avec les plats. Il ne s’agit toutefois pas d’une salade verte telle qu’on la connaît mais de chou ou de concombre marinés dans du vinaigre. En guise de dessert, d’excellentes crêpes (palacsinta), fourrées aux pommes, au pavot, aux noix, aux châtaignes, à la confiture, sont souvent proposées. Elles peuvent être servies en entrée si leur garniture est salée. Les nombreux salons de thé offrent tous de succulentes pâtisseries : le beigli (spécialité de pavot ou de noix que l’on trouve essentiellement à la période de Noël) ; la dobos torta (superposition de six fonds de tarte, fourrés de crème au beurre chocolaté, le tout recouvert d’un glaçage au caramel), le Gerbeaud (il doit son nom à son créateur et à la célèbre pâtisserie de la place Vörösmarty) est un gâteau si facile, paraît-il, à préparer qu’on peut le faire chez soi ; le krémes (prononcer « crémèche ») est un gâteau carré composé de crème à la vanille et entouré de deux épaisseurs de pâte feuilletée ; le franciakrémes (même principe que le précédent avec moitié de crème à la vanille, moitié de crème fouettée et la couche supérieure de pâte feuilletée recouverte d’un glaçage au café ou au caramel) ; le flódni (gâteau hérité de la cuisine juive, sorte de millefeuille à trois couches, une de pavot, une de noix, une de pommes, et parfois une quatrième, pour la route, de confiture d’abricot) ; le rétes, qui est l’un des desserts hongrois les plus connus : pâte très fine, fourrée au pavot (mákos), aux noix (diós), au túro ou aux griottes !

La vitiviniculture hongroise peut se targuer d’un passé millénaire. Le pays produit beaucoup de vins originaux, aux arômes subtils et raffinés car il se trouve au point de rencontre entre les climats continental et méditerranéen, qu’il est composé d’un sol riche et diversifié, et qu’un nombre important de cépages locaux y sont cultivés. La région de Tokaj, berceau de vins royaux, située dans le nord-est, produit le fameux vin du même nom. Louis XV disait du tokaj qu’il était « le roi des vins et le vin des rois ». C’est la fierté de la viticulture hongroise, ce vin doux liquoreux est comparable à un Sauternes, très aromatique et extrêmement vivant. La fameuse liqueur Unicum est réalisée à partir de plus de quarante variétés de plantes et de racines, qui lui donnent ce goût si particulier. On dit qu’il faut un an de consommation d’Unicum pour s’y faire. A chacun son appréciation… Les eaux-de-vie blanches (abricot, poire, etc.) sont, elles, à déguster sans réserve : ces pálinka, malgré 40° d’alcool, se révèlent pleines de saveur et de fraîcheur.


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Regard musulman |
newsdesnewsunblogfr |
ellouze |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Croire au changement pour ....
| librealgerie
| Libre Pensee